Analyse approfondie des Significateurs

Pour chacun des deux Significateurs (Le Questionneur et la Question), vous détaillerez les éléments de la réponse oraculaire par l’analyse étendue de :

  • La nature, la qualité et les propriétés des figures en occupation.
  • L’association desdites avec celles en compagnie.
  • Les regards qu’elles entretiendront dans le thème (qualité, affinité, accord élémentaire, résultante de la copulation), selon le sens et la nature de la question posée.
  • En cas de déplacement d’un Significateur dans une autre Maison existentielle, les regards entretenus avec le second Significateur de la figure passante ; (voir l’article dédié aux Passations).

Notez bien que la valeur bonne ou mauvaise des deux figures principales devra bien entendu être modulée selon leur réaction vis-à-vis de la question posée :

  • Exemple : Tristitia, figure maléfique, devient favorable pour les questions en lien avec les récoltes, les biens (Maison IV), ou encore le temps météorologique (Maison X).

Vous débuterez l’étude des Significateurs par l’observation de leurs interactions dans le thème, selon qu’il existera un accord ou un désaccord entre les deux figures (qualité, nature élémentaire, affinité, mode d’action, sommation) ; car même en présence d’une bonne figure en Maison de la Question, des déboires seront à redouter en cas de contrariété desdites :

Toutes les fois où il se produira un désaccord entre les figures du Questionneur et de la Question, il en résultera fatalement des désagréments pour le Questionneur, quand bien même la figure de la Question indiquerait une heureuse issue :

  • Lorsque la figure en Maison du Questionneur sera mauvaise et que celle en Maison de la Question sera bonne, vous en déduirez que le Questionneur obtiendra ce qu’il souhaite, mais qu’il le regrettera.
  • Le cas opposé indiquera au contraire que le Questionneur n’obtiendra pas ce qu’il demande, mais que ce sera pour le mieux.
  • Le type de désaccord (qualité, nature, affinité, etc.) vous instruira en outre de la nature de ces désagréments, selon le mode de réaction des figures en présence.

Vous poursuivrez votre examen en observant comment les deux figures des Significateurs influent l’une sur l’autre et opèrent au sein de la ruche géomantique, à l’aide des cinq modes de réaction que nous allons détailler maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × un =